Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 16:26

Les-saisons-de-l-ame.jpg

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 19:45

ouatitude.jpg

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 17:19
Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 16:55

couchersoleil1Joyeux Noël à tous

 

 

 

.

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 17:48

coucher

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 20:33

petit-coin-tranquille.jpg

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 16:33

Tableau.jpg

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 20:19

Monte Livrio (3174m) - Italie

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 16:35

Salei, Val Onsernone, Tessin(CH)
Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 23:28
J'ai ouvert ce blog pour n'y poster que ma "poésie sans mots"... Une fois n'est pas coutume, j'avais envie ce soir d'unir à cette photo ce poème.... ...

L'éperdue

Sans nom et sans couleur, se sentant étrangère

Venant de nulle part, ne sachant où aller

Les chemins qu'elle esquisse à travers ses prières

Se voient gommés d'un cri, par la réalité

 

Cent noms et sang couleur, se sachant éphémère

Sous des soleils d'ivoire elle appréhende en sens

Toutes les libertés aux parfums de chimères

Que la vie en passant lui distille en essence

 

Errant sa peur du vide aux Cieux des temps passés

Traînant son coeur aride au creux des vents salés

En chemins elle tresse un filin mordoré

 

Perdant sa peur du vide aux creux des vents pressés

Damnant son cœur aride au Cieux des temps dorés

D'un filin mordoré, tisse un cocon cendré

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Paysage
commenter cet article

Mon autre espace

Recherche

Texte Libre

[]


 

Catégories